Place des femme dans l'univers des oiseaux de combat à la Martinique | Tondellier | Visual Ethnography

Place des femme dans l'univers des oiseaux de combat à la Martinique

Michel Tondellier, Jean-Michel André

Abstract


Aux Antilles, les espaces abritant les combats de coqs s’appellent des « pitts ». Le « pitt » désigne à la fois l’arène dans laquelle vont s’affronter les animaux et, plus généralement, l’espace dédié à cette activité. La présence féminine dans les pitts interpelle par sa singularité, voire son caractère paradoxal. Dans cet espace majoritairement fréquenté par des hommes, les femmes sont à la fois omniprésentes et singulièrement absentes de l’environnement des oiseaux combattants. Dans une activité extra-professionnelle issue de la tradition mais « travaillée » par la modernité (Tondellier, à paraître), on observe une régulation spatiale et symbolique de la place des hommes et des femmes.
Ce récit photographique est le fruit de la collaboration d’un sociologue et d’un photographe qui ont suivi en 2011-2012 deux saisons de combats de coqs dans différentes communes de la Martinique (French West Indies).

Keywords


Martinique; Cookfights; Gender; women

Full Text:

PDF HTML (Français)

Refbacks

  • There are currently no refbacks.


ISSN Print 2499-9288
ISSN Online 2281-1605
Publisher Altrimedia Edizioni
Patronage University of Basilicata, Italy
Web Leonardo Di Benedetto



Periodico registrato presso il Tribunale di Matera, numero di registrazione 2/2014